Comment choisir un isolant thermique ?

Comment choisir un isolant thermique ?

Dans le cadre des travaux de rénovation ou de construction, l’isolation représente une opération importante. La raison est simple : le confort thermique est essentiel au sein d’un foyer. Une multitude de choix se présente en termes de matériaux d’isolation. Face à des noms un peu barbares accompagnés de lettres et de chiffres parfois incompréhensibles, vous pouvez vite vous perdre. Voici donc les clés pour bien choisir votre isolant thermique.

La ouate de cellulose pour une isolation efficace

La ouate de cellulose se compose à 90 % de papiers journaux de récupération. C’est le matériau idéal pour bénéficier d’une bonne isolation et d’un confort thermique à l’intérieur. Pour de meilleurs résultats, des professionnels doivent cependant s’occuper de la réalisation des travaux d’isolation. Si vous habitez dans le Finistère par exemple, vous pouvez visiter isolationbretonne.com afin de trouver des spécialistes de l’isolation par soufflage de ouate de cellulose.

Les avantages de la ouate de cellulose

La ouate de cellulose permet d’isoler les combles, les cloisons intérieures ainsi que les planchers. Grâce à sa légèreté, sa pose peut se faire dans tous les moindres recoins de la zone à isoler pour des performances thermiques et phoniques accrues. Son plus grand atout reste néanmoins son côté écologique. De nombreux professionnels utilisent de la ouate de cellulose issue d’une production locale. De plus, sa fabrication se base sur du recyclage. Vous pouvez notamment isoler votre maison avec de la ouate de cellulose recyclée qui se pose en vrac. Cette opération est d’autant plus facile à réaliser.

En plus de sa qualité écologique, la ouate de cellulose est également disponible à un prix intéressant. Attention cependant, toutes les ouates de cellulose ne sont pas bonnes. N’achetez que des produits d’isolation qui remplissent les conditions de conformité dans le bâtiment.

______ image 1 (alt = isolant thermique ouate de cellulose) ____

La méthode de pose

La pose de la ouate de cellulose se fait par soufflage, par insufflation ou par flocage. Chacune de ces méthodes requiert une technique spécifique :

  • le soufflage se fait à l’aide d’une machine,
  • l’insufflation est réalisée par projection de l’isolant sous pression,
  • le flocage se fait également par projection, mais en humectant légèrement la ouate de cellulose.

Tous les critères à prendre en compte pour choisir un isolant thermique

Plusieurs critères importants vous aideront à choisir le bon isolant thermique. En tête de liste, on retrouve l’épaisseur et la performance intrinsèque de l’isolant. La conductivité thermique de l’isolant permet particulièrement de déduire ces deux paramètres. De plus, l’isolant est plus résistant avec une conductivité plus faible.

Certains isolants émettent des composés organiques volatils qui peuvent être nocifs pour la santé. Privilégiez donc un isolant qui en dégage peu. Prenez également en compte les risques d’incendie. Il faut que l’isolant ne cause pas et ne favorise pas la propagation du feu. Généralement, les isolants sont recouverts d’une plaque de plâtre. Dans le cas d’une isolation par extérieur réalisée avec un isolant organique, des bandes horizontales de produits isolants viennent interrompre de manière périodique l’isolant organique.

Autre paramètre important qui pèse dans la balance : le temps de déphasage. Le déphasage ou l’inertie thermique se traduit par la capacité de la paroi de la maison et ses composants à limiter les transferts thermiques.

Comments

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *