Installation d’une verrière : quel budget ?

Installation d’une verrière : quel budget ?

La verrière intérieure et la verrière extérieure ont fait leur grand retour dans l’aménagement design et contemporain. Elles suggèrent de nombreux avantages dont la pluralité des styles disponibles. Ces derniers allant de pair avec leur prix.

Alors, comment réussir l’évaluation du budget pour l’installation d’une verrière ? Il faudra évidemment prendre en compte tous les critères qui peuvent faire varier le coût de la pose d’une verrière intérieure ou d’une verrière extérieure.

Quelques paramètres qui font varier le prix d’une installation de verrière

Il pourrait exister autant de styles de verrières intérieures ou extérieures que d’installation. Ceci étant chaque pose est particulière et le coût de réalisation ne saurait être unique. Voici donc les caractéristiques qui permettront au professionnel d’estimer le budget pour une installation de verrière intérieure ou de verrière extérieure.

Le type de verrière

Le type de verrière intérieure ou de verrière extérieure est déterminant pour le budget à définir. Dans ce sens, on distingue la verrière haussmannienne et la verrière contemporaine. Cette dernière présente une structure droite. Cela lui donne un design moderne et industriel et elle est la moins coûteuse.

La première quant à elle est d’un style vintage ou rétro. Elle est travaillée avec minutie et affiche des formes en losange ou arrondies. À caractéristiques égales, elle est plus chère que la verrière contemporaine.

En outre, il faut savoir que certaines réalisations requièrent des cloisonnements entièrement vitrés, mais d’autres non. Ces dernières peuvent être plus ou moins coûteuses que les cloisons vitrées en fonction du genre de soubassement choisi pour la compensation.

Enfin, il convient de savoir qu’il y a une notable différence de prix entre une verrière sur mesure, une verrière standard et une verrière en kit. Que cela soit pour la réalisation d’une verrière intérieure ou d’une verrière extérieure.

Le matériau de la verrière extérieure ou de la verrière intérieure

Parmi les paramètres qui font varier le prix de la pose d’une verrière extérieure comme d’une verrière intérieure, il y a la nature du matériau de fabrication des parois. À cet effet, les propriétaires peuvent opter pour le verre feuilleté ou pour le verre trempé.

En ce qui concerne le châssis et la structure, différentes matières sont disponibles pour l’installation. Ce peut être le bois, le PVC, l’acier ou encore l’aluminium. Et pour finir, comme soubassement, les clients choisissent souvent des briques, du bois, des parpaings, du MDF ou de la placo.

Autres paramètres

Au nombre des autres paramètres rentrant en considération dans le devis d’installation d’une verrière intérieure ou d’une verrière extérieure, il y a :

  • Le choix d’une cloison fixe ou mobile ;
  • L’insertion de store ou de rideau dans la conception ;
  • L’intégration d’électricité ou d’interrupteur dans la cloison ;
  • La rémunération de l’artisan, etc.

Budget approximatif pour une installation d’une verrière d’intérieur ou d’extérieur

On vient de constater que les paramètres pour la prévision du budget de l’installation de verrière intérieure et de verrière extérieure sont nombreux. Cependant, il est possible d’avoir des marges moyennes du coût de revient de l’installation d’une verrière.

À partir des informations affichées sur les sites des professionnels, on a pu établir que le prix minimum d’installation (achat + pose) d’une verrière tourne autour de 300 euros le m². Et cela peut monter au-delà de 2600 euros le m² pour une verrière intérieure ou une verrière extérieure.

Comments

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *