700.000 à 800.000 d’euros d’aides contre 500 000 d’euros initialement prévues, c’est bien le budget pour MaPrimeRenov’ en 2021.

Le gouvernement a mise en place cette aide financière le 1er janvier 2020. Il s’agit d’une mesure d’aide qui a pour but principal de limiter l’impact environnemental, optimiser la consommation énergétique et réduire l’émission de gaz à effet de serre. Elle vise à financer les travaux de rénovation énergétique dans les logements et remplace le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Elle permet à chaque ménage, qui remplit les conditions fixées, de profiter pour améliorer l’état de son habitation et ainsi gagner en confort suite aux travaux réalisés.

Un budget conséquent, toujours revu à la hausse

Depuis sa mise en place en janvier 2020, cette prime a connu un vrai succès. Cette aide qui s’adapte en fonction des revenus de chaque ménage, a fait profiter à plusieurs familles. D’ailleurs, 2/3 du budget a déjà été consommé en 2021. Et 297 003 dossiers sur 400 000 déposés ont été acceptés.

Pour répondre à cette forte demande, le gouvernement a revu le budget à la hausse, passant de 500 000 d’euros prévus à 800 000 d’euros en 2021.

La nouvelle enveloppe pour financer le dispositif en 2022 devrait ravir encore plus les propriétaires des biens immobiliers. En effet, le ministre de l’économie Bruno Le Maire, a dévoilé un budget supplémentaire de 2 milliards d’euros, lors d’un débat d’orientation des finances publiques à mi-juillet.

Qui peut bénéficier de MaPrimeRenov’ ?

Le dispositif MaPrimeRenov est, initialement, réservé aux ménages les plus modestes. Cependant, depuis Janvier 2021, tous les propriétaires occupants ou bailleurs peuvent en bénéficier.

Les devis des travaux signés après le 1er octobre 2020 sont éligibles à la prime. Ils peuvent déposer le dossier de demande à partir du 1er Janvier 2021. Le montant d’aide varie en fonction des revenus de chaque ménage et aussi de montant des travaux. En plus, le propriétaire peut demander l’aide jusqu’à 3 logements en location.  

Les copropriétaires, eux aussi, ont droit à cette aide à une seule condition. Ils doivent être composées à 75% au minimum de résidence principales. Les travaux doivent permettre un gain énergétique de 35%.

Quels sont les travaux éligibles à Ma Prime Rénov ?

Le but principal de MaPrimeRénov est le gain énergétique. Les travaux éligibles à ce dispositif sont donc : les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation, l’audit énergétique. Ces travaux doivent être réalisés par une entreprise reconnue garante de l’environnement (RGE). Pour voir la liste complète des travaux éligibles, vous pouvez vous rendre sur le site du gouvernement : legisfrance.gouv.fr

Les rénovations qui permettent d’obtenir une classe énergie A ou B, donnent droit à une bonus de 1500€. Ce classement permet de sortir le logement du statut de passoire thermique.

Comment demander MaPrimeRénov ?

Pour bénéficier de MaPrimeRévov, vous devez vous rendre sur le site maprimerenov.gouv.fr

La demande se fait en quelques clics. Vous devez fournir des informations vous concernant tels que les revenus, le type de logement, type de travaux et l’entreprise qui se charge des travaux. Les justificatifs sont également à fournir pour vérification.

L’Anah étudiera votre dossier. Si vous remplissez toutes les conditions, vous recevez une notification indiquant l’attribution d’aide et le montant correspondant, dans un délai de 15 jours.

A noter que vous avez la possibilité de demander une avance pour les travaux ou désigner un mandataire pour faire toutes les démarches.

Laissez un commentaire