Quels sont les critères pour bien choisir sa bougie parfumée?

Quels sont les critères pour bien choisir sa bougie parfumée?

Les bougies ne servent plus seulement à éclairer la pièce. Elles sont devenues un objet de décoration, à la fois utile et esthétique. Pour choisir la bougie qui convient à votre intérieur, vous devez prendre en compte plusieurs critères : le parfum, le type de cire, la qualité de la mèche. De l’arôme apaisant de la lavande et de la camomille qui peut vous aider à mieux dormir, au parfum vivifiant des agrumes qui laisse une odeur de fraîcheur et de propreté dans votre maison, ces bougies sont disponibles dans une large gamme d’arômes et ne déçoivent jamais !

Les bougies se présentent sous toutes les formes – des petites votives conçues pour le plaisir d’une seule personne aux grands piliers destinés à une pièce entière – mais elles partagent toutes des caractéristiques importantes : elles ont besoin d’une cire de bonne qualité (afin qu’elle brûle uniformément et sans trop de fumée ou de suie) et une mèche bien faite (pour que la bougie brûle proprement). Le choix du parfum est important. Pour obtenir ces caractéristiques, recherchez des bougies fabriquées à partir d’ingrédients naturels avec des parfums purs pour que votre maison sente bon.

Choix de parfum

Les bougies parfumées naturelles offrent une grande variété de parfums. Vous pouvez les choisir en fonction de vos goûts, de la saison ou de l’endroit où vous souhaitez les disposer pour qu’elles soient plus attrayantes et confortables.

Il existe cinq catégories différentes d’arômes :

  • boisés et épicés, intenses et profonds,
  • les arômes floraux qui dégagent des odeurs sucrées comme des fleurs fraîchement coupées,
  • les arômes frais sont doux et relaxants,
  • poudrées et
  • fruités et gourmands sont également disponibles si vous préférez quelque chose de salé plutôt que sucré

Le parfum des bougies parfumées est important. Il doit être agréable et pas trop fort, car tout le monde ne l’aime pas. L’un des parfums les plus populaires est la vanille, tandis que certains préfèrent la lavande, le jasmin ou l’orange. Chaque personne a ses propres goûts, mais le plus important est de choisir un parfum qui vous fait du bien.

Pour chaque maison, il y a un type de bougie qui conviendra mieux : par exemple, si vous voulez créer une atmosphère romantique, choisissez un parfum plus intense comme la vanille ; si au contraire vous préférez que le parfum reste plus subtil mais qu’il soit en même temps plus fort et plus frais, vous pouvez opter pour la cannelle ; si vous aimez les arômes frais et naturels comme les fruits, choisissez la pomme ou le pamplemousse.

Comment choisir les bougies parfumées ?
Comment choisir les bougies parfumées ?

Qualité de la cire de bougie parfumée

Il existe 3 types de cire.

La majorité des bougies sont fabriquées à partir de paraffine, qui a une durée de vie indéfinie. Les bougies en cire d’abeille sont moins fréquentes, mais elles gagnent en popularité en raison de leurs qualités esthétiques et de leurs propriétés plus saines.

Certaines d’autres sont fabriquées à partir de stéarine (dérivée d’animaux ou de végétaux), ou encore d’huile végétale. La stéarine est utilisée pour la fabrication des bougies avec un point de fusion élevé. Les cires végétales, qui sont en général plus chères que la paraffine ou la stéarine, brûlent à des températures plus basses et doivent être mélangées à d’autres cires.

Qualité de la mèche de bougie parfumée

Une bougie de qualité nécessite une mèche adaptée. Une synthétique fine, non absorbante et non compatible avec l’élaboration d’un produit écologique et rentable sera un gaspillage d’argent pour vous comme pour notre environnement !

La mèche d’une bougie parfumée est ce qui donne vie à la flamme. C’est la première partie de la bougie à être enflammée. Elle ne doit, donc, pas être ni trop grosse ni trop fine. Les premières bougies utilisées pour l’éclairage étaient fabriquées en trempant des morceaux de coton ou d’autres textiles dans du suif fondu, ce qui créait une flamme éphémère avec un sommet ouvert. Elles n’étaient pas très efficaces. Aujourd’hui, on utilise la mèche sous forme d’une corde tressée de plusieurs brins pour former un noyau.

Comments

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *