Les conséquences d’un hiver froid sur le toit de votre maison

Les conséquences d’un hiver froid sur le toit de votre maison

En période hivernale, le toit de votre maison subit de nombreuses agressions. Celles-ci accélèrent la détérioration des matériaux de fabrication de la toiture, ce qui met en péril la pérennité de votre maison ainsi que votre bien-être. C’est pour cela qu’il est souvent conseillé de faire vérifier régulièrement l’étanchéité du toit afin de prévenir les fuites lors d’un hiver froid. À cet effet, ayez recours à un couvreur professionnel pour les travaux d’étanchéité pour un résultat satisfaisant à moindre coût.

Toiture étanche : prenons l’exemple de Moutiers

Le premier ennemi de votre toiture est le manque d’étanchéité qui se caractérise par la présence de mousse. Alors, si vous habitez dans une région où l’hiver est rude, il faut prendre les précautions nécessaires. Le confort d’une habitation dépend en grande partie de l’état de sa toiture. Elle doit faire l’objet d’une inspection rigoureuse et périodique (au moins une à deux fois par an).

Prenons par exemple le cas des petits villages de Savoie. Ces derniers sont souvent exposés à de fortes périodes de neige, et à une humidité constante. C’est pour cela que le démoussage de toitures à Moutiers par exemple est fortement recommandé avant et après la période hivernale.

Après la chute des feuilles et à la fin de l’hiver, vous devrez nettoyer le toit avant de commencer l’inspection. Cette dernière devra se focaliser sur des éléments tels que : les gouttières, les filtres de ventilation, les aérateurs, les joints de calfeutrage, les cheminées, etc. Les signes de la dégradation et de l’usure indiquent un problème d’étanchéité de la toiture.

Après une forte pluie dans le département de la Savoie, il est nécessaire de vérifier si l’isolant est mouillé tout en portant un regard sous le contreplaqué. La présence des tâches d’eau démontre que votre toiture n’est pas étanche. Vous pouvez aussi trouver des signes d’infiltration d’eau à l’intérieur de votre maison notamment au plafond, au-dessus des fenêtres, autour d’un puit de lumière…

Pour une vérification plus efficace et complète, nous vous conseillons de faire appel à un expert du domaine dans le département. Ce dernier va procéder à un examen approfondi du revêtement et des éléments composant le toit. Grâce à ses compétences et ses outils de contrôle, celui-ci pourra inspecter les moindres coins et recoins pour détecter tous les défauts d’étanchéité. Il pourra ensuite vous proposer des solutions pour rénover efficacement votre toiture. Si l’on reprend le cas précédent, parmi les problèmes dans la ville de Moutiers, beaucoup sont liés à la prolifération de mérule. Un couvreur pourra donc inspecter la toiture pour s’assurer de son étanchéité et de sa propreté.

Le coût de la réparation d’une fuite de toit

La réparation d’une fuite de toit dépend de plusieurs facteurs. Selon le matériau de couverture (ardoise, tuile, bardeaux ou encore bacs acier…), le prix de la réparation peut varier d’un toit à un autre. L’origine de la fuite est aussi un facteur déterminant pour le coût de la réparation.

démoussage de toit

Pour demander l’intervention d’un artisan, il est primordial d’identifier l’origine de la fuite. Le couvreur peut toutefois examiner votre toiture et localiser la fuite, ce qui rendra l’établissement du devis très facile. L’ampleur des dégâts causés par la fuite influence également le coût de la réparation.

Il ne faut pas seulement réparer la fuite d’eau, mais aussi faire la rénovation de ce que l’eau a abîmé. Les travaux à réaliser dans la maison seront importants si l’eau a eu le temps d’infiltrer celle-ci. Pour réussir cette opération, il est conseillé de faire appel à une entreprise de couverture ou un artisan couvreur. Le tarif d’intervention d’un spécialiste pour la réparation d’une fuite peut aller de 20 à 49 euros de l’heure HT.

Comment prévenir les fuites de toiture en hiver ?

Passer des moments agréables pendant l’hiver passe par une bonne préparation du toit pour prévenir les fuites et d’autres désagréments. Il faut se préparer au nettoyage des gouttières remplies d’eau de pluie pour empêcher le risque de formation de barrage de glace.

Le risque de moisissure le long de la sous-face et de l’avant-toit augmente considérablement à cause d’un mauvais drainage qui recueille davantage de neige ainsi qu’une pente insuffisante qui peut aussi causer une stagnation d’eau dans la gouttière. Il faudra veiller à nettoyer chaque année les gouttières.

En hiver, un toit est en danger lorsque des dispositions préalables ne sont pas prises pour son entretien. Si dans un passé récent, vous aviez eu un barrage de glace, il est évident que la barrière d’humidité et d’isolation de votre grenier soit quasiment insuffisante. Il faudra donc prévoir une isolation supplémentaire dans votre grenier.

Vous avez la possibilité de poser un grand morceau de solin métallique le long des bords de la toiture qui empêchera d’autres fuites. La structure de votre toit doit passer par une vérification si vous avez déjà eu des fuites dans celui-ci. Il est fort probable que vos chevrons soient endommagés ; ce qui nécessite une évaluation rapide d’un professionnel.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.