Quels sont les critères de choix d’une véranda?

Quels sont les critères de choix d’une véranda?

La véranda est une des solutions pour agrandir son espace de vie. Cette pièce supplémentaire nous permet de profiter de l’ambiance du jardin, été comme hiver sans sortir de la maison. Sa fonctionnalité, son confort, son ambiance ainsi que son esthétique séduit de plus en plus de propriétaires. Moderne, rustique, contemporain ou traditionnel, le choix est varié.

L’installation d’une véranda est peut-être dans votre projet. Si c’est le cas, vous devez certainement vous poser la question sur le modèle que vous allez choisir. Pour vous aider dans votre choix de véranda, voici quelques éléments à prendre en compte.

Prix, le premier critère de choix d’une véranda 

Le prix d’une véranda varie en fonction de plusieurs critères. Pour vous donner une idée de combien une véranda peut vous coûter, voici le prix au m2, en moyenne,

  • Véranda en aluminium : entre 1000 € et 1500 €
  • Véranda en bois : entre 1200 € et 1700 €
  • Véranda en PVC : entre 700 € et 1100 €
  • Véranda en fer forgé : entre 2000 € et 2500 €
  • Véranda sur mesure entre 1300 € et 3000 €

Ce prix ne concerne que la véranda, elle-même. En effet, il varie en fonction de matière et du style de chaque véranda. D’autres frais supplémentaires peuvent aussi se rajouter à ce coût. On peut citer, par exemple, travaux terrassement, isolations, type de vitrage, constructeur …

De plus, en fonction de chaque constructeur, le coût de véranda peut changer. Il est donc intéressant de faire une demande de devis auprès de plusieurs prestataires et d’ensuite faire jouer la concurrence pour faire des économies. 

Matière, le deuxième critère de choix d’une véranda

Outre le style, et sa forme, on parle ici de matière d’une véranda. La matière est un autre critère de choix de véranda. Avant de décider d’installer votre véranda, il est important de connaitre les caractéristiques de chaque type de cette extension. Chacun possède ses avantages et ses inconvénients.

La véranda en aluminium

Il s’agit du matériel le plus vendu en France. La véranda en aluminium possède plusieurs avantages. Tout d’abord, elle est légère. Cette matière supporte bien les grandes baies vitrées. Ensuite, elle ne nécessite pas de grand entretien et possède une longue durée de vie. En fin, elle reflète une image très moderne.

Cependant, le plus grand inconvénient de l’aluminium est son isolation. La perte énergétique est importante avec cette matière.

La véranda en bois

Le bois est naturellement un bon isolant. La véranda en bois offre donc des bonnes qualités thermiques. Certaines essences sont très résistantes aux variations de températures et de champignons. Esthétiquement, ce type de véranda est aussi moderne que la véranda en aluminium.

Côté inconvénient, ce type de véranda demande plus d’entretien que les autres matériaux, dont plus de frais.

La véranda PVC

C’est une des moins chères du marché. Elle est résistante et très facile d’entretenir.

Néanmoins, le PVC vieillit mal dans le temps. De plus, la structure de la véranda PVC est fragile.

La véranda en fer forgé

C’est un style très moderne et très robuste. La véranda en fer forgé peut apporter un côté industriel, contemporain à la pièce.

Par contre, elle est la véranda la plus chère parmi les modèles existants. De plus, le fer se rouille. Elle demande donc un entretien particulier. L’isolation est aussi un des problématiques de cette matière.

Comments

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *